Finance

Comment savoir si un investissement en vaut le coup ?

Avoir une idée de projet et une passion, c’est bien, mais en évaluer toutes les facettes avant de se lancer dans sa concrétisation, c’est mieux. En effet, outre les risques encourus, les gains potentiels, il existe de nombreux autres paramètres à analyser afin de mener à bien son projet. En langage comptable, on appelle cela prévisions et évaluation des investissements.

 

Savoir se situer dans le temps

Tout objectif doit être délimité dans le temps si l’on veut l’atteindre. Il en va de même pour n’importe quel investissement surtout si l’entrepreneur a contracté des crédits ou emprunté pour pouvoir démarrer son affaire.

 

Il faudra donc garder en tête les délais de remboursement des créanciers, mais aussi au bout de combien de temps l’activité génèrera un chiffre d’affaires viable. Dans l’exemple d’une boutique de vêtements, on peut envisager le fait qu’il lui faille un ou deux mois pour se poser, mais qu’au troisième mois, les propriétaires récupèrent la moitié ou la totalité de leur investissement. Et plus courts sont les délais, mieux c’est.

 

Chiffrer les marges annuelles réalisées

 

On peut à peu près évaluer un projet en calculant son taux de rendement comptable. En d’autres termes, si un commerçant a par exemple investi 23 000 euros dans son magasin de matériel de jardinage, et qu’il espère faire un chiffre d’affaires annuel d’un million d’euros, son activité aura un rendement comptable de 2.3 %. Or un tel chiffre ne semble pas intéressant si l’on veut vraiment une affaire qui rapporte. Seuls les projets à partir de 50 % de rendement méritent de s’y investir.

 

Se projeter quelques mois à un an plus loin ne suffit pas. L’étude doit se poursuivre sur 4 à 5 ans, afin de déjà établir les prévisions budgétaires, et rectifier les stratégies à adopter en fonction. Recourir à l’expertise d’un analyste financier dans ce cas pourrait se révéler des plus utile.