Conseils

Le crédit d’impôt pour l’emploi d’un salarié à domicile : c’est quoi ?

Sachez que si vous vivez en France et que si vous engagez un salarié pour travailler chez vous, le montant de votre impôt peut être réduit. Malgré le fait que ce crédit ne soit pas méconnu des Français, il importe d’apporter certaines clarifications le concernant.

Qui sont les bénéficiaires du crédit ?

Vous êtes sur la bonne page si vous souhaitez en savoir davantage sur la déclaration d’un emploi à domicile aux impôts. Vous pouvez profiter de ce dispositif si vous recrutez un salarié chez vous.

Comme il ne fait aucune distinction de statut, il importe peu que vous soyez chômeur ou une personne à la retraite. Par ailleurs, l’obtention de ce crédit demeure soumise à l’intervention du travailleur au sein de votre résidence.

Il faut souligner qu’il ne prend pas compte du fait que vous soyez ou non propriétaire de cette dernière. Par contre, vous devez résider en France, du moins sur le plan fiscal.

Quelles sont les activités rattachées au crédit ?

Il peut s’agir des services rendus chez vous qui peuvent toucher votre famille ou concerner le ménage de votre logement. En guise d’exemple, il y a la garde de vos petits, mais vous pouvez aussi les faire soutenir scolairement.

Sachez que ce salarié peut vous concocter des repas à domicile ou jouer le rôle d’assistant pour vos proches qui ne sont pas totalement autonomes. Par ailleurs, il peut entretenir votre habitation et se charger des travaux ménagers.

Il peut s’occuper de votre jardin, mais également bricoler en cas de besoin. N’oubliez pas que ses prestations peuvent s’élargir dans le domaine de l’informatique. En outre, toutes ces activités peuvent être élues au crédit d’impôt cité plus haut.

Quel est le montant du crédit ?

Il est généralement la moitié de ce que vous dépensez annuellement. Il est plafonné aux environs de 10 000 euros et peut bénéficier d’une majoration de plus de 1 000 euros dans certains cas précis. Il faut souligner que la majoration du plafond ne peut aller au-delà de 15 000 euros.

Néanmoins, ce dépassement demeure possible si vous profitez pour la première fois de ce crédit. Il en est de même si vous êtes frappé d’invalidité ou si vous bénéficiez d’un complément d’allocation destiné aux enfants qui sont en situation de handicap.

Quel est le plafond du crédit ?

Sachez qu’il peut être plafonné en fonction de la nature de vos dépenses. Les travaux de petite envergure vous permettent de profiter du crédit d’impôt, mais de façon limitée. Par exemple, lorsque le salarié intervient pour bricoler quelque chose de simple pendant pas plus de deux heures.

Il en est de même s’il vous assiste en matière d’informatique et d’Internet au sein de votre maison. Ce plafond compte également lorsque le salarié prend soin de votre jardin et bien d’autres encore.

Qu’en est-il de la demande du crédit ?

Lorsque vous déclarez annuellement vos revenus, vous devez en même temps faire le report du montant de vos dépenses après avoir employé un salarié chez vous. Il est à noter que vous devez le faire sur le formulaire dédié en la matière.

Par ailleurs, vous devez enlever les sommes qui vous ont été offertes en guise d’aide. Parmi ceux-ci figure l’APA et bien d’autres encore.