L’assurance habitation

Que vous soyez locataire ou propriétaire et qu’il s’agisse de votre résidence principale ou secondaire, Il convient de souscrire une assurance habitation qui couvrira votre responsabilité civile, et garantira vos biens contre tous les risques (incendie, dégâts des eaux, vol, événements climatiques…).

L’assurance habitation est à la base un contrat d’assurance “incendie”, c’est à dire une assurance qui protège un bien des risques en cas d’incendie. Devant son utilité, il s’est ensuite développé, vers un contrat plus complet pour devenir un contrat d’assurances multirisques, offrant plusieurs garanties supplémentaires.

En matière d’assurance habitation, les critères de tarification diffèrent d’un assureur à l’autre.

Chaque assureur élabore sa propre grille pour estimer le risque que vous représentez pour lui : certains vous feront payer davantage si vous habitez au rez-de-chaussée car le risque de cambriolage y est plus grand, d’autres si votre appartement est situé sous les toits, car les dégâts des eaux y sont plus fréquents.

Pour le même logement, la cotisation peut donc aller du simple au triple pour des contrats proposant les mêmes garanties.

 

Les principales garanties de l’assurance habitation

 

L’assurance multirisques habitation comporte 3 types de garanties, adaptables selon que
l’assuré est locataire ou propriétaire du bien :

– Les dommages aux biens immobiliers (logement, bâtiment) ou mobiliers (meubles à l’intérieur du bâtiment), dont l’assuré est propriétaire ou locataire. Les valeurs de ces biens peuvent être estimées différemment selon les contrats et selon le type de biens.

– La responsabilité, différente selon que l’on soit locataire ou propriétaire :

La responsabilité locative couvre le locataire vis-à-vis du propriétaire contre les dommages subis par le logement.
La responsabilité du propriétaire couvre le propriétaire contre les dommages subis par le locataire du logement. 

– Les frais et pertes suite à un sinistre : perte d’usage du logement pour le locataire ou le propriétaire occupant, perte de loyers pour le propriétaire non occupant, frais indirects (formalités, honoraires…)…
Assurance habitation pour le garage et les dépendances

 – Ils sont inclus dans l’assurance lorsqu’ils sont liés physiquement au bâtiment d’habitation et que leur destruction endommagerait ce dernier.

– Lorsqu’ils sont indépendants, mais situés sur le même terrain, il est nécessaire de bien lire les conditions générales du contrat pour savoir s’ils sont inclus ou non dans les garanties.

– Enfin, s’ils ne sont pas sur le même terrain (garage loué par exemple), il faut prévoir en général une extension d’assurance ou un nouveau contrat.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *