Immobilier : le coût des emprunts augmente

Le prix des logements a augmenté de 4,5% au premier trimestre 2011, comparé à la même période en 2010, selon des chiffres publiés par la Fnaim publiés . La Banque centrale européenne (BCE) a relevé son principal taux directeur de 25 points de base, passant de 1% à 1,25%.

 

Cette décision va avoir des effets directs sur les crédits immobiliers à taux variable (un prêt sur dix) : la traite mensuelle va augmenter, de quelques dizaines d’euros. Ce n’est pas mieux pour les emprunts à taux fixes (9 prêts sur 10). Depuis janvier, ils ont amorcé une remontée, passant de 3,85% à 4,3% pour un emprunt sur vingt ans. Pour un emprunt de 200 000 euros, la mensualité passe ainsi de 1 196 à 1 243 euros (+ 47 euros), selon Meilleurtaux.com.

 

Or, ces dernières années, les taux bas et l’allongement de la durée de prêts ont permis de solvabiliser les acquéreurs. Du coup, le marché a galopé à des rythmes fous. En 2010 à Paris, les prix ont augmenté de 17,5%, selon la Chambre des notaires… La fin de l’argent pas cher risque de siffler la fin de la récré.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *