Immobilier : le coût des emprunts augmente

En France le coût des emprunts ne cesse d’augmenter. Cela est du à la cherté du logement. Il est normal que l’augmentation du coût d’emprunt affecte le prix du logement. Selon les chiffres de la Fédération Nationale de l’Immobilier, le prix des logements a augmenté de 4,5% au premier trimestre 2011, comparé à la même période en 2010.

Il en est de même pour la Banque centrale européenne. Elle a relevé son principal taux directeur de 25 points de base. Il passe de 1% à 1.25%. De ce fait les crédits immobiliers à taux variable seront affectés par cette décision. La traite mensuelle va augmenter, de quelques dizaines d’euros. Ce n’est pas mieux pour les emprunts à taux fixes (9 prêts sur 10). Depuis janvier, ils ont amorcé une remontée, passant de 3,85% à 4,3% pour un emprunt sur vingt ans.

 Pour un emprunt de 200 000 euros, la mensualité passe ainsi de 1 196 à 1 243 euros (+ 47 euros), selon Meilleurtaux.com. Or, ces dernières années, les taux bas et l’allongement de la durée de prêts ont permis de solvabiliser les acquéreurs. Du coup, le marché a galopé à des rythmes fous. En 2010 à Paris, les prix ont augmenté de 17,5%, selon la Chambre des notaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *