Crédit relais immobilier

Il est très difficile de faire à la fois une vente et un achat de bien immobilier.  Mais il y a une possibilité pour le faire. C’est  le prêt-relais qui est mis en place par les banques, qui permet  à même temps aux clients de vendre et d’acquérir un bien immobilier. En effet, ce dernier va financer la nouvelle acquisition et donc assurer le lien entre les opérations de vente et d’achat.

Les caractéristiques du prêt-relais

Pour rappel le montant du prêt varie entre 60 et 80% du montant du bien mis en vente pour une durée d’un à deux ans. La variation du taux d’intérêt dépend de l’établissement financier auquel la demande de prêt est effectuée.

Cependant nous distinguons deux types de crédits-relais :

•    le crédit-relais dit « sec » :il concerne les transactions où le prix d’achat du nouveau logement est inférieur au prix de vente de l’ancien bien. Ce produit est peu proposé par les banques car trop onéreux pour celles-ci.

•    le crédit-relais jumelé avec un autre prêt : il prend en compte les transactions où le prix d’achat est supérieur au prix de vente. Ce produit est plus répandu que le crédit-relais sec. La majorité des clients optent pour ce crédit parce qu’il est plus rentable.

Pour la vente de son bien, l’emprunteur dispose d’un délai compris entre 12 et 24 mois. Une fois la vente effectuée, la somme dégagée permettra en partie de rembourser par anticipation une partie du prêt contracté pour le nouveau bien acheté et ce, sans pénalité.
Le prêt-relais et le 1%

Il est possible que les salariés des entreprises soumises au 1% logement disposent d’un prêt-relais à un taux de 1%, mais à une seule condition que l’emprunteur soit propriétaire du bien qu’il met en vente. Quant au montant du prêt, il ne peut excéder 70% de la valeur vénale du bien à hauteur de 105 600 € pour un bien situé en zone 1, 86 400 € pour la zone 2 et 67 200 € pour la zone 3.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *